Articles récents

Découvrez la recette cocktail parfaite pour vos soirées Découvrez le meilleur restaurant d’altitude à Val Thorens

L’appellation viticole du Saint-Julien désigne des vins qui sont élaborés au sein du vignoble Bordaillai, plus particulièrement dans la région du Médoc. En raison de cette région viticole fascinante, le Saint Julien possède une qualité remarquable et rare. Les passionnés de vins rouges bordelais seront ravis de sa puissance, de sa profondeur, ainsi que de toute sa douceur.

 Le vignoble de Saint-Julien : une appellation d’exception au cœur du Médoc

Sur une presqu’île, au bord de l’océan Atlantique, le vignoble de Saint-Julien se trouve à proximité de la forêt des Landes. Les vignobles du Médoc couvrent une superficie de 50 km de  longueur et 15 km de largeur. Entre Pauillac et Margaux, l’appellation d’origine contrôlée dispose d’une superficie de culture limitée. Néanmoins, le vignoble de Saint-Julien possède 11 crus classés malgré sa petite superficie. À eux seuls, ils constituent 80 % de l’AOC.

Lire également : Les secrets d’un barbecue parfait : température et timing

Les grands crus classés de Saint-Julien sont produits dans des domaines viticoles prestigieux, tels que :

  • Les châteaux Beychevelle ;
  • Ducru-Beaucaillou ;
  • Talbot ;
  • Et le célèbre château Léoville Las Cases.

 Les passionnés de vins de qualité sont certainement familiers avec les vins de Bordeaux. Effectivement, les vignobles bordelais bénéficient de siècles de savoir-faire et de traditions viticoles, qui se reflètent dans la qualité exceptionnelle de leurs vins.

Avez-vous vu cela : Conseils pratiques pour choisir le meilleur caviste à Lyon

L’art de la viticulture est présent dans la région Bordelaise depuis l’Antiquité. À partir du XVIIe siècle, les vins du Médoc ont commencé à se distinguer de leurs voisins girondins. Au fil des années, les vignobles du Médoc comme le Château Lagrange ont contribué à faire connaître cette région exceptionnelle. En 1855, la qualité incontestable de ces vignobles a même conduit Napoléon III à faire établir un classement officiel, propre à la région.

Ainsi, l’AOC-AOP Saint Julien est l’une des 42 appellations de vins de Bordeaux, qui sont les vins les plus prisés et célèbres dans le monde entier. Outre sa production de vin exceptionnelle et singulière, le Médoc, en particulier, possède une histoire et une architecture remarquables. La région abrite des domaines viticoles ainsi que des châteaux et des bâtiments historiques imposants, à explorer tout au long des routes de la région.     
 

Quelles sont les particularités du vin de Saint-Julien ?

Le climat du vignoble de Saint-Julien, comme celui du Médoc, est océanique tempéré. Saint-Julien-Beychevelle est bordée par deux vastes étendues d’eau, à savoir le fleuve de la Gironde et l’Océan Atlantique, qui apportent une humidité élevée, d’environ 80 % par an.

À première vue, le taux d’humidité élevé et les précipitations annuelles moyennes de 984 mm dans la région de Saint-Julien pourraient ne pas sembler propices pour la culture de la vigne. Cependant, le climat océanique tempéré de la région, associé à sa situation géographique entre le fleuve de la Gironde et l’Océan Atlantique, permet d’éviter des écarts de température trop importants. Effectivement, les hivers peuvent être difficiles, mais en général, ils sont plutôt doux. En revanche, l’été peut être extrêmement chaud, mais le climat océanique et la situation géographique garantissent que les terres ne sont pas affectées par la sécheresse. En outre, le niveau d’ensoleillement dans la région bordelaise est très élevé, avec environ 2 000 heures par an. L’équilibre naturel des conditions climatiques permet ainsi aux vignerons de bénéficier d’une activité viticole, offrant ainsi des vins exceptionnels.

La production annuelle du vignoble peut atteindre 55 hectolitres par hectare, avec une densité de culture maximale de 10 000 pieds par hectare. Le vignoble de Saint-Julien n’est que de 6 % de la superficie du vignoble médocain, soit 910 hectares de vignobles.

 

m